Medical face masks

Du porte-cartes
au masque facial

Pendant la crise du coronavirus, le monde entier a pris conscience de l’importance de la production locale. En étroite collaboration avec l'hôpital Reinier de Graaf de Delft, l'entreprise d'outillage Madern et notre atelier de cuir Made in Holland à Vlaardingen, nous avons développé de nouveaux outils de couture pour transformer notre ligne de production. Ensemble, nous fabriquons maintenant 10 000 masques par semaine pour protéger le personnel médical.

Comme beaucoup de gens, nous avons vu le monde s’arrêter à la mi-mars. Alors que les travailleurs de la santé faisaient de nombreuses heures supplémentaires, la plupart de nos fournisseurs avaient des planchers de production vides et des machines inactives. Nous avons décidé de mettre en lumière plus de dix ans de notre expérience de production locale.

Avec les outilleurs Madern et de nombreux bénévoles, Reinier de Graaf avait déjà commencé à fabriquer des masques pour garantir l'approvisionnement de l'hôpital, mais avait du mal à répondre à la forte demande. Fabriquer des produits près de chez soi n'est pas facile.


« Nous pensons que créativité et collaboration rendent la production locale possible mais surtout percutante. »


Chez Secrid, nous avons toujours privilégié une production locale pour assurer la meilleure qualité, les meilleures conditions de travail et les meilleures normes environnementales. Plus d'une décennie d'expérience de production en Hollande nous a permis d’obtenir l'expertise et les partenariats nécessaires à venir en aide à l'hôpital. Nous avons rapidement modifié notre équipement habituel pour fabriquer des masques, accélérant considérablement la production.

La première machine à masque facial a été mise au point en seulement une journée et nous l'avons testée en partenariat avec les experts médicaux depuis. La forme « filtre à café » s’est avérée être la plus sûre et la plus efficace en utilisant le matériel fourni par l’hôpital.

Secrid brandstore - Meent 2 Rotterdam

Chaque masque facial est soigneusement vérifié et emballé individuellement par l'hôpital Reinier de Graaf. Après que les masques ont été placés en quarantaine spéciale de 72 heures pour tuer toutes les bactéries et les virus, ils peuvent être utilisés par le personnel médical.

En un mois tout juste, nous avons pu finaliser l'outillage et augmenter la production. Avec des ajustements sur l’environnement de travail, tous les employés de l’atelier de cuir Made in Holland sont de retour au travail, les machines fonctionnent et les matériaux pour beaucoup d’autres masques sont en route.

Notre objectif est de prouver que créativité et collaboration peuvent rendre la production locale possible mais surtout percutante. C’est notre petite contribution à ceux qui parmi nous font la plus grande différence.

Reinier de Graaf medical staff wearing the face masks.

Merci à toutes les personnes formidables qui rendent ce projet possible :